La Sophrologie Caycédienne

La Sophrologie Caycédienne est la sophrologie dans sa forme authentique, avec sa méthode originale telle que créée en 1960 par le Dr Alfonso Caycedo, neuropsychiatre.
Intéressé par le psychisme humain, les états et les niveaux de conscience humaine, ce jeune médecin fonde initialement sa méthode sur le training autogène de Schultz, l'hypnose thérapeutique, la relaxation de Jacobson et la phénoménologie comme philosophie. Il établit sa propre terminologie et cherche également, en créant le principe de l'alliance sophronique, à établir un rapport plus respectueux et personnalisé avec ses patients.  Lors de ses voyages, il  fait évoluer sa méthode en s'initiant au yoga en Inde, au zen au Japon. Il en rapporte des techniques tout en se défaisant du contexte religieux et philosophique.

C’est de l’exploration de toutes ces méthodes, ainsi que de la rencontre entre l’Orient et l’Occident que le docteur Caycedo fera de la « sophrologie » une méthode psycho-corporelle permettant aujourd’hui à qui le souhaite de maîtriser l’équilibre corps et esprit en utilisant ses propres ressources.

Le sens étymologique de SOPHROLOGIE :

SOS harmonie, équilibre - PHREN conscience, esprit - LOGOS science, étude

Un chemin pour conquérir une autre façon d'être au monde, une nouvelle conscience de soi.

 
 
La sophrologie est une méthode faite de techniques simples qui permettent de s'entraîner à vivre une plus grande présence à soi-même,  à son corps, ses rythmes internes, son rapport sensoriel au monde, ses émotions et ses pensées, sans à priori et sans interprétation.
 
Les fondements de la méthode visent la conquête des valeurs humaines et le renfort de l'équilibre de l'être.
Pour le Docteur Caycedo, la sophrologie est l'étude de la conscience humaine et des valeurs de l'existence.
 
Vivre une existence en harmonie avec soi-même.
 
Centrée sur l’évolution personnelle, la sophrologie permet un accompagnement de l’individu dans les périodes de la vie où il rencontre doutes, interrogations, malaises, difficultés, épreuves.
Elle répond au besoin de développement de l’Etre.
La méthode repose sur l'utilisation simple de la respiration, des mouvements du corps, de la relaxation qui amènent une grande qualité de bien-être et de présence à soi-même permettant ainsi de mieux gérer le stress et les émotions, d’acquérir une attitude positive.
 
La sophrologie peut accompagner un traitement médical, mais en aucun cas elle ne peut s'y substituer. Lors de la première séance, le sophrologue vous donnera toutes les informations nécessaires sur la méthodologie proposée et l'intentionnalité de celle-ci.
 
Cette relation de confiance est basée sur le respect de l'intimité et des convictions des personnes, le sophrologue s'abstenant d'imposer les siennes. Il est tenu à la confidentialité.
 
Comment se passent les séances ?

L’accompagnement proposé en sophrologie se décline sous forme de séances individuelles (cabinet ou domicile)  ou encore d’ateliers en petit groupe  de 4/5 personnes répartis sur 8 ou 10  séances pendant lesquelles chacun peut trouver un espace où sa problématique est comprise, respectée.

Les séances se déroulent en 3 temps.

1/ Un temps d’échange où le participant peut évoquer sa situation, ses préoccupations

2/ Un temps d’entraînement en position assise ou debout. Guidé par la voix de la sophrologue, le participant réalise des exercices très simples concernant la respiration, le corps, les mouvements, qui   l'amènent à une grande qualité de bien-être et de présence à lui-même, libéré des contraintes que font peser sur lui les pensées, les habitudes, etc...

3/ Un temps d’écoute et de partage qui permet d’exprimer ses sensations, ses ressentis.

Une relation de confiance s'instaure, basée sur le respect de l'intimité et des convictions des personnes, chaque participant s'abstenant d'imposer les siennes et étant tenu à la confidentialité.
 
Vous pouvez consulter le Code de Déontologie de la Sophrologie sur le site: www.sofrocay.com